Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28 octobre 1915, le port de Saint-Nazaire

 Quand on parle de la première guerre mondiale à Saint-Nazaire, on a tendance à ne mentionner que la période « américaine », qui marqua profondément la ville, en raison de l’important débarquement de troupe et de matériel volumineux, (on débarqua même des locomotives), des travaux engagés par les troupes des USA pour l’amélioration du port et des structures d’alimentation en eau de la ville. On oublie alors qu’au moment de la déclaration de guerre, le port de Saint-Nazaire était un port important pour ses lignes transatlantiques, mais aussi marchand, céréalier, et charbonnier. En septembre 1915 on débarquait 2500 tonnes de blé par jour, des milliers de chevaux furent aussi débarqués, des tonnes de nitrates du Chili pour la défense nationale, etc. En raison de l’importance logistique, et du fait que presque tous les hommes étaient au front, il fut décidé que les prisonniers allemands dont la profession était celle de docker, seraient envoyés dans les ports français. 3000 hommes originaires de Brême et d'Hambourg, furent envoyés à Saint-Nazaire. Vêtus de sarraus bleus, ils travaillaient en trois-huit sous la direction de leurs propres officiers, eux-mêmes supervisés par des officiers français.

 

Les photographies qui suivent ont été réalisées le 28 ocotbre 1915, (auteur inconnu, collection Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine).

 

 

sap40_z0001036_p.jpg

 

Arrivée du paquebot Venezia, apportant des chevaux d'Amérique pour l'armée française et l'armée belge

 

 

 

sap40_z0001035_p.jpg

Arrivée du paquebot Venezia, apportant des chevaux d'Amérique pour l'armée française et l'armée belge

 

sap40_z0001034_p.jpg

Arrivée du paquebot Venezia, apportant des chevaux d'Amérique pour l'armée française et l'armée belge

 

 

sap40_z0000897_p.jpg

Prisonniers allemands travaillant à l'empierrement des quais


 

sap40_z0000894_p.jpg

sap40_z0000895_p.jpg

Déchargement de charbon d'un bateau, et chargement dans un wagon, par les prisonniers

 

sap40_z0000887_p.jpg

Camp de prisonniers, allemands jouant aux cartes

sap40_z0000888_p.jpg

les cuisines du camp

sap40_z0000889_p.jpg

la lingerie

 

sap40_z0000890_p.jpg

l'infirmerie

sap40_z0000892_p.jpg

les douches

Les commentaires sont fermés.