Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La Villa Victor à Porcé

La Villa Victor a été construite pour monsieur Victor Dupin, dont nous avons pu établir la biographie grâce à la famille Hailaust qui lui est apparentée.

 

Né le 4 octobre 1854 à Seiches-sur-le-Loir, Victor Dupin était le second fils d’Auguste Dupin, pontonnier, et de Marie Hailaust qui fut cabaretière à Lézigné.

En 1872 il rejoignit avec son frère ainé, Auguste, leur oncle Louis Hailaust, qui avait fondé à Nantes Hailaust et Cie, une société d’importation de bois, dans laquelle leur père avait une participation financière. Il y fut alors commis-négociant

 

En 1896 il fit l’acquisition à Saint-Nazaire d’un terrain situé entre le chemin de Porcé, le chemin de la Plage, et le chemin des Demoiselles. Ce sera la villa Victor, propriété toujours existante, même si les deux tiers de son parcs, planté d’essences variées, a depuis été réduit à son tiers, au profit des immeubles du 97 chemin de Porcé, et 28 chemin de la Plage.

villa victor nazaire porce

La villa Victor en 1912, (coll. David Silvestre)

 

La demeure, en moellons de granite, a conservé jusqu’à présent son décor d’origine. Une cheminée dans le grand salon, en stuc, porte les initiales VD, et est décorée de panneau de céramiques figurant une biche et un cerf et des oiseaux autour du foyer. Le rez-de-chaussée comporte des parquets, en damier trompe-l'œil dans le bureau, avec une étoile dans le bow-window du salon, ainsi que des plafond en caissons dans le style typique de la presqu'île guérandaise.

La maison était à l’origine associée à un bâtiment rectangulaire en pierres enduite et garniture de briques, abritant remises et logement des employés. Construit le long du chemin de Porcé, il a aujourd’hui disparu.

En 1906, Victor Dupin devint directeur de la succursale nazairienne de Hailaust et Fils. En 1908 son cousin germain, Georges Hailaust donna une importante extension à la société en s’associant à Carl Benjamin Gutzeit, un négociant d’origine norvégienne établi à La Rochelle. L’entreprise devient Société d’Importation des Bois du Nord et d’Amérique Hailaust et Gutzeit. A la même période, monsieur Van Duym, vice-consul de Norvége à Saint-Nazaire depuis 1906, décida d’abandonner ses fonctions, la Norvège n’a retrouvé son indépendance qu’en 1905 après 518 ans de soumission au Danemark puis à la Suède - monsieur van Duyn était aussi vice-consule de Danemark depuis 1881). Victor Dupin reçut alors l'exequatur de vice-consul de Norvège. L’annonce parut dans le numéro de juillet 1908 de la revue Questions diplomatiques et coloniales, et au Journal officiel le 18 octobre 1908.

Victor Dupin saint nazaire

Victor Dupin devant sa villa en 1912

 

En 1911, Victor Dupin quitta la direction de la succursale de Saint Nazaire. C’est à cette époque que, retraité, il posa devant sa villa pour un carte postale éditée par Delaveau à Saint-Nazaire.

Le 24 juillet 1916, alors âgé de 61 ans, il épousa à Saint-Nazaire Marie-Joséphine Evrare, et décéda mois de trois semaines plus tard, le 11 août 1916.

Écrire un commentaire

Optionnel