Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La Seigneurie des Bouexières

La seigneurie des Bouexières était une petite seigneurie inféodée à la vicomté de Saint-Nazaire, dépendant de sa paroisse, constituée de terres labourables sises en l'Ile-Savary, de vignes, de cetet seigneurie dépendaient une maison à étage située dans la Grand'rue de la ville, et un cabaret (A.D.44, E 572), une moyenne-justice y était attachée. 

 

 

Liste des seigneurs des Bouexières

 

Famille de Besné 

Armes : D'argent au lion morné de sinople.

 

I° Pierre de Besné, écuyer, seigneur de La Haye, marié : 1° Louise du Houlle ; 2° en 1568 avec Louise du Boisguehenec ; d'où du premier lit :

1° Isaac, seigneur de La Haye et de La Savarière, époux de Julienne Loazel, d'où postérité ;

2° Philippe, sieur des Bouexières ;

3° Pierre, seigneur de La Haye, époux de Marguerite de Launay, d'où postérité.

 

Nous ignorons comment la seigneurie est passée de Philippe de Besné à Catherine Bernard

 

Bernard

 

I° Catherine Bernard, dame des Bouexières en 1634, épouse de Jacques Martin, sieur de La Chambre.

 

Sans titre-1.jpgMartin des Bouexières

Branche restée roturière cousine de la famille guérandaise Martin de Beaulieu.

 

D'azur à trois besants d'or.

 

 

 

I° Jacques Martin, sieur de La Chambre, époux de Catherine Bernard, dame des Bouexières, d'où :

1° Jacques, seigneur de La Chambre, né le 6 décembre 1634 à Saint Nazaire ;

2° Jean, qui suit.

II° Jean Martin, sieur des Bouexières, marié à Saint-Nazaire le 19 février 1675 avec Claudine Denyaud, d'où :

1° Julienne, née le 28 juillet 1677 à Saint Nazaire ;

2° Claudine, dame des Bouexières, (1680 – 6 avril 1758), mariée à Saint-Nazaire le 26 novembre 1709 à Jean Le Mauguen, capitaine de navire. Ils firent aveu pour leur fief les 8 avril 1744 et juin 1755, et le vendirent à Jean Moyon et son épouse Catherine Boullet ;

 

Moyon 

 

I° Jean Moyon, baptisé le 23 janvier 1699,  notaire, acheta le fief des Bouexières à son parrain Jean Martin, seigneur des Bouexières, marié à Saint-Nazaire le 7 août 1724 avec Catherine Boullet, d'où :

1° André, baptisé le 28 décembre 1725 ;

2° Catherine-René Moyon, (1726-1795), mariée le 27 septembre 1746 Joseph du Bochet, (1722-1757) ;

3° Jean, (1726-1731) ;

4° Jeanne-Marie, baptisée le 15 avril 1729 ;

5° Hellène, (1730-1776) ;

6°Marie, baptisée le 14 juin 1731, mariée le 11 janvier 1752 à Jacques Le Bourdiec, officier de vaisseau de la marine marchande ;

7°  Reine, baptisée le 23 avril 1734, mariée le 28 octobre 1755 à Saint-Nazaire avec Nicolas Charles.

 

Devenue veuve, Catherine Moyon, née Boullet, revendit la seigneurie à François Le Chauff, écuyer, seigneur de La Motte-Allemand, (voyez les articles sur la seigneurie de La Motte-Allemand).

Les commentaires sont fermés.